Pays P. est le fruit d'un dialogue et d'une envie commune de vivre la musique en soutenant la cadence des battements du cœur. Ici, rien n'est défini à l'avance, chaque membre du groupe éprouve ses propres désirs et se laisse porter par ceux des autres lors des répétitions.

Lucas Valero propose des riffs mélodieux, dont la palette s'étend brillamment entre folk, punk et noise.
Laura Boullic donne corps et voix aux variables humaines que forme l’état d’âme en s’exprimant dans une langue poétique à la fois mystérieuse et lucide.
Pablo Valero répond lui, avec une frappe sèche douée d'un rythme tantôt stoner, tantôt haletant, pour cartographier le territoire sensible découvert ensemble.


“C’est Lucas à la guitare.
C’est Pablo à la batterie.
C’est Laura à la voix.

Elle frappe le sol avec ses bottines en cuir, elle ondule derrière son micro.
Chemise blanche, cheveux longs bruns sur les épaules, pantalon beige.
L’attitude est là.
Elle lève le visage, ferme les yeux et ouvre la bouche, elle crie et se plaint.
Elle rit et se moque.
C’est Laura qui chante.
Ah ah ah

Elle nous rappelle qu’il faut rire, qu'il faut être fièr·e, qu’il faut dresser le menton quoi qu’il.
Parce qu’il faut de la mélodie pour s’envoler et un rythme pour taper la mesure.”


(Pauline L. Boulba, "Ça va aller",
in How to become a motherfucking legist, n°4, automne 2020, éditions Brook, Paris)





En novembre 2018, Pays P. partage la scène de La Pointe Lafayette (Paris) avec le groupe new-yorkais Savak, qui les invite alors à enregistrer des morceaux dans leur studio de Brooklyn. Dès l’automne suivant, le trio passe donc une semaine à New-York, rentrant en France avec son premier album, « Ça v aller », qui sortira chez Peculiar Works (US) en septembre 2021.


"On va se rencontrer ici, ou hier"



En juin 2019, Pays P. joue à l’Espace B. le même soir qu’un certain Buck Meek, également membre de Big Thief. Les nord-américain·e·s font appel à Pays P. quelques mois plus tard pour les accompagner sur une partie de leur tournée européenne. C’est à l’occasion de cette tournée, la première du trio francilien, que le label Gravity Music édite en cassette la démo « Pays P. », réalisée au cours d’une après-midi de mars 2018.


"Je crois que j’aurais à apprendre le français juste pour comprendre le reste des paroles, même si, comme Big Thief l’a écrit au groupe sur un post facebook : « Votre esprit et votre lucidité se traduisent au-delà du langage ». Exactement."


(Von Barbosa, "Pays P. – Tour done, album to come (and two recordings to shorten the wait)", 06.04.2020, sur le site Schwarzesbayern)